Zech Umwelt GmbH

Trouver un interlocuteur::

Traitement des eaux usées communales

Pour le traitement des eaux usées communales, des installations de type bioréacteurs à membrane sont utilisées. Elles se basent sur la biologie éprouvée des boues activées utilisée dans pratiquement toutes les petites et grandes stations d’épuration et responsable de la dégradation des substances organiques et de la réduction des nutriments azote et phosphore. La différence entre les bioréacteurs à membrane et les installations conventionnelles de boues activées réside dans l’étape membranaire qui remplace l’épuration ultérieure conventionnelle (bassin de décantation).

L’étape membranaire permet d’une part une construction plus compacte de l’installation, d’autre part, grâce à la rétention des bactéries et virus, elle offre de plus larges possibilités d’utilisation pour la réutilisation des eaux usées et garantit le respect des directives européennes concernant les eaux de baignade.

Une extension de la capacité des installations d’épuration conventionnelles existantes est également possible grâce à la technologie membranaire. Pour cela, p. ex. des bassins d'épuration ultérieure sont transformés en bassins de boues activées et équipés de modules membranaires. Cette variante est particulièrement intéressante pour les installations existantes disposant de peu d’espace supplémentaire.

Pour les installations conventionnelles existantes, l’utilisation d’une ultrafiltration au niveau de l’évacuation d’une station d’épuration permet une réutilisation des eaux usées traitées et garantit également le respect des directives européennes en matière d’eaux de baignade, sans avoir à modifier le propre processus de traitement de la station d’épuration.

En effectuant une recherche dans l’encadré vert en haut à droite, vous trouverez un partenaire à votre écoute.